Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Christian PELLISSIER

Agriculteur à Villiers-en-Bière (77), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en juin 2017. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué.

Présentation de l’entreprise

  • Situation de l’entreprise : La ferme d’Orsonville est située à 50 km au sud de Paris, à 5 minutes de Barbizon, à 12 km de Fontainebleau et de Melun et à 15 km de Vaux-le-Vicomte.
    L’exploitation située dans le Parc Naturel Régional du Gâtinais français, à l’orée de la forêt domaniale de Fontainebleau.
  • Superficie ? La ferme s’étend sur 236 ha.
  • Nb de salariés ? J’emploie une femme de ménage à mi temps qui m’assiste dans mes activités d’hébergement que vous allez découvrir ci après.
  • Qui fait quoi ? Je suis dédié à mon offre d’hébergement à la ferme.
    Le soin des 120 hectares de cultures céréalières (blé, orge, colza, triticale) est sous traité.

Historique

Etes-vous fils/fille d’agriculteur ? Oui ! Un peu d’histoire car elle mérite le détour !
La première mention connue d’Orsonville remonte à 1255. Pendant près de 400 ans, les religieuses de l’Abbaye du Lys administrent cette propriété qui est alors une maison avec jardin, 300 arpents de terre et 6 arpents de bois.
Après 1624, les occupants du domaine se succèdent. La ferme est construite en 1882 et est finalement mise aux enchères après la Révolution française. Le domaine est adjugé à Jean-François Pellissier, négociant plumassier à Paris. Ce sont ses héritiers qui en sont propriétaires encore aujourd’hui au sein de la S.C.I. d’Orsonville. A partir de cette date, la ferme d'Orsonville est mise en location. Plusieurs fermiers bailleurs s’y succèderont.

Depuis quand êtes-vous installés ? J’ai repris la ferme en 2000, en succédant à mon père qui s’était installé en 1978.

Comment a débuté votre projet ?
J’ai mené une longue réflexion sur le devenir de ce remarquable ensemble bâti, et plus largement de mon exploitation de 224 hectares, composée de plaines et de bois. D’anciennes étables ont ainsi été réaménagées en 2007 en deux salles de réception de 115 et 105 m², les anciens greniers à grain situés au-dessus accueillent cinq chambres d’hôtes, une cuisine et un espace permettant de prendre les petits-déjeuners que je prépare avec soin. En 2016, j’ai ajouté un gîte pour 6-8 personnes trois épis, avec spa !


Activités & Productions

  • Quelles productions proposez-vous ?Mon activité est centrée sur mes 5 chambres d’hôtes, gîtes et salle de réception. En une année, ce sont plus de 2000 personnes qui sont accueillies dans mes chambres d’hôte, plus de 1500 personnes passent par mes salles : je vois du monde ! Toujours en une année, quelques 2300 croissants, 575 baguettes, 40kg de confiture maison et des yaourts fermiers sont servis à la ferme : mes hôtes sont ravis !
  • Quelles sont vos spécialités ?
    La situation de ma ferme permet de proposer à mes hôtes de belles randonnées pédestres. Une association de chasse utilise mes forêts durant la période de chasse...
    J’ai également fait le choix d’installer une chaudière à résidus de céréales pour ma ferme, pour une énergie plus verte.
  • Diversification :
    Au-delà de mes activités d’offre d’hébergement et de réception, j’ai également développé depuis 2013 une production de sève de bouleau, certifiée en BIO (ECOCERT). Je valorise 6 hectares de forêt plantée de bouleaux. La sève de bouleau pure est connue, en Europe Occidentale depuis le XIIème siècle, pour ses vertus dépuratives et revitalisantes.
    La sève de bouleau est collectée au cœur de la forêt de Fontainebleau, dans un environnement naturel écologique, selon le procédé dit « de l’arbre, à la bouteille ». Elle est commercialisée en Baginov de 3 litres. La sève de bouleau ne subit ainsi aucune oxydation, ce qui préserve toutes ses qualités et sa pleine fraîcheur. De plus, ce procédé ne dégrade pas l’arbre prélevé.

Commercialisation

  • Qui sont vos Clients ? J’ai fait le choix de proposer la réservation en package « salle+ 5 chambres » le week end. Les week end, mes clients sont donc des particuliers, qui ont réservé les salles pour un mariage, et sont ravis de pouvoir dormir ensuite sur place ! Le gîte se loue de manière indépendante
  • Comment la Chambre vous accompagne-t-elle ?
    La chambre d’agriculture m’a accompagnée au démarrage en 2007 dans mon projet de chambre d’hôte et salles. Je suis fier à présent de pouvoir accueillir d’autres agriculteurs en formation et de leur transmettre le fruit de mon expérience.
  • Projets, perspectives et humeur
    J’aimerai développer la clientèle des séminaires d’entreprise en semaine, mais pour l’instant n’ai pas encore trouvé de solution à la demande de prestation avec demi-pension…

Informations

Laisser un commentaire

2 commentaires - Laisser un commentaire

Isabelle12 mars 2013, à 18:29

On aurait aim en savoir un peu plus sur l'activit de production agricole proprement parler...

Répondre

Christian PELLISSIER22 mars 2013, à 08:18

Je corrige ce petit oubli du rdacteur; Vous produisons sur 110 ha des crales: Bl, orges, colza, fveroles et mais. Soucieux de l?environnement ces productions sont conduites en utilisant le principe "d?agriculture raisonn" apport de compostes avant mise en culture, traitement de nuit ou au petit jour pour les insecticides afin d'viter aux maximum l'impact sur les insectes pollinisateurs, rduction au maximum des dsherbants chimique, travaille des terres pour favoriser la prsence des vers de terre et galement minimiser les apports chimique. Chaque anne nous ralisons des couverts faune sauvage pour permettre a la faune sauvage de passer la priode hivernal. Enfin nous avons replant des haies le long des chemins du domaines.